Julien Joubert

Compositeur, directeur musical de la musique de Léonie
Julien Joubert

Julien Joubert

Compositeur / Directeur musical

Comédies musicales (écrites avec Gaël Lépingle), musique symphonique et une soixantaine d’opéras pour enfants, dont plusieurs créés et enregistrés par la Maîtrise de Radio France.

Après des études instrumentales (violoncelle et piano), c’est essentiellement avec le piano et le chant que Julien Joubert exerce aujourd’hui son activité d’interprète.

Titulaire du Certificat d’Aptitudes aux fonctions de professeur de Formation Musicale, il s’est spécialisé dans la coordination de spectacles musicaux. Il est professeur au conservatoire d’Orléans.

Passionné par toutes les musiques (classique, film ou musique légère), il lie dans chacune de ses activités musicales (composition, enseignement, chant…) modernité et émotion dans un constant souci d’accessibilité.

Mais qui est Julien Joubert, ce musicien qui est capable de vous expliquer les constructions de Ligeti, comme de vous animer une soirée de « piano-bar » pendant des heures ?Julien Joubert est un compositeur “vivant” : c’est-à-dire qu’on peut lui faire part à tout moment de nos remarques, qu’il peut nous expliquer à tout moment ce qu’il a voulu dire ça et là, qu’il peut modifier l’œuvre au fur et à mesure du travail… Mais, surtout, qu’on peut prendre un verre avec lui (ce qui n’est guère possible avec Beethoven ou Brahms…), et faire ainsi disparaître le nuage mystérieux dans lequel nous entourons si souvent les compositeurs. Peut-être est-ce une sorte d’artisan, un praticien qui écrit ou un écrivain qui joue. En toute normalité et avec une grande passion.Cependant, cette “normalité” est difficile à atteindre aujourd’hui. En effet, quel langage utiliser, quelle technique, quel style ? Je crois que Julien Joubert apporte une réponse simple : parler le langage de la rue. En prenant la “variété” comme point de départ, en construisant à partir de repères simples un tissu polyphonique et rythmique de plus en plus complexe, on emmène le public à un ensemble riche avec plusieurs niveaux de compréhension. Grâce à une oreille de 360°, ce “zappeur” qu’est Julien Joubert, capable de passer de Gainsbourg à Webern, nous mène de l’énorme cliché au décryptage le plus secret, de la “sucrerie” d’un slow jusqu’à la référence wagnérienne. Et cela au service de la sensibilité et de l’intelligence.

Toni Ramon (1966-2007)

Ancien directeur de la maîtrise de Radio France

Nous n’irons pas à l’opéra…

Nous n’irons pas à l’opéra continue son Tour de France. Il nous sera impossible de rencontrer les 400 groupes (écoles, collèges, conservatoires…) qui produisent cette pièce cette année, mais mardi dernier, Julien Joubert rencontrait les enfants de...

« Nous n’irons pas à l’opéra » fait le tour de France

« Nous n’irons pas à l’opéra » continue son tour de France ! Près de 400 représentations sont prévues cette année. Aujourd’hui, c’est à Bernay, dans l’Eure, que Julien Joubert a rencontré les enfants de 7 classes pour travailler sur cette...

De Sarcelles à Vennecy en passant par Paris !

De Sarcelles (93) à Vennecy (45) en passant par Paris et Orléans… c’était le week-end de la musique de Léonie ! Merci à tous pour ces moments de musique autour des œuvres de Julien Joubert. À très bientôt pour les concerts ! – Orchestre à...

Le songe d’une nuit d’été

Ce week-end la musique de Léonie participe à la 4ème rencontre départementale du saxophone qui aura lieu à Pithiviers. Premier concert ce soir au Théâtre du Donjon à 20h30 avec Jean-Louis et Claude Georgel : « Deux barytons en pays de chanson »...

La musique de Léonie dans le Gers…

Dans le Gers, trois petites communes(Bezolles, Rozes et Bonas) ont créé un festival littéraire : Les mots d’hiver. Pour la troisième année consécutive, la musique de Léonie a participé à la soirée d’inauguration, à Bezolles. Vendredi 27 janvier, Julien Joubert,...

Share This